tumblr_0483c082816cdafc984c9f75ce47415b_7a10388b_640.png

 Maudit verrou de GERMAIN MARGUILLARD 

 

Germain Marguillard élabore une pratique entre recherches et intuitions. Il s’aventure sur des terrains mystérieux comme l’alchimie et la magie pour mieux en étudier les processus de signes et les méthodes de communication. Cet intérêt pour le déchiffrage se retrouve dans le titre de l’exposition. Entre calembour et langage des oiseaux, le « mot dit vers où » devient le « maudit verrou », codage volontaire pour masquer une information. Le sens caché du titre invite à déchiffrer le sens caché des sculptures et des installations. Ces dernières devenant les réceptacles d’une énergie mystique, d’une spiritualité neuve où les grands mythes du passé et les questionnements numériques du présent fusionnent. L'utilisation de formes transformées et de matériaux empruntés à un contexte quotidien, palette, enjoliveurs, diffuseur d’huiles essentielles et câbles électriques, les éloigne de leurs fonctions habituelles pour se présenter à nous en énigme. L’hybridation des signes se multiplie dans un assemblage qui évoque autant un cabinet de curiosités, l’antre d’un prêtre vaudou que le laboratoire d’un alchimiste. Ainsi, chacune des œuvres éveille des histoires communes, des projections mentales qui sommeillent en nous comme autant de liens avec des mystères occultes presque communément partagés. Les maudits verrous déposés ci et là dans l’exposition sont ici pour nous le rappeler, du mot vient la forme et la forme retourne au mot. C’est finalement quand on ne cherche plus les phénomènes cachés et qu’on s’abandonne à eux, que le sens des choses et des lieux se dévoile.

 

 

tumblr_57def60a8990a1f97496ed28ce053dba_bc9d4d16_1280.jpg
tumblr_ebc7f404a50fb8b3d0456bdad8b06910_ff3f7784_1280.jpg
tumblr_7e18806a9dbed394312c780f9099f8db_5efeffba_1280.jpg
tumblr_49db2f95e90a63db77c3545d52783e7f_a256321f_1280.jpg
tumblr_cbb01f6bab6758156669e68c77f58a00_e1840fee_1280.jpg